Saison 17-18

Abonnements

Découvrez le programme de la saison 2017 / 2018 et abonnez-vous dès aujourd'hui

Plus d'informations
« Retour

2 juin Un refrain si familier

Antonello Manacorda / direction,

Alexandra Conunova-Dumortier / violon,

Beethoven /Brahms

 

2 juin - Halle aux Grains (20h): voir le programme

Qu'il s'agisse des solistes ou des chefs, la fin de saison se place résolument sous le signe de la jeunesse. Une semaine avant Adrien La Marca et Gustavo Gimeno, ce sont Alexandra Conunova-Dumortier et Antonello Manacorda que l'on découvre pour la première fois à l'Orchestre dans un programme formé de trois opus parmi les plus prisés du XIXe siècle allemand : l'Ouverture de Coriolan et la 5ème Symphonie de Beethoven, le Concerto pour violon de Brahms.

Que tant d'interprètes aient abordé ces pages dans le passé en fait un défi passionnant pour des musiciens de la nouvelle génération. Chef principal de la Kammerakademie de Potsdam et du Het Gelders Orkest aux Pays Bas depuis le début de la décennie, le maestro italien s'impose comme un artiste particulièrement complet. Couronné par un ECHO Klassik en 2015, il fréquente avec autant de bonheur l'univers lyrique que le répertoire symphonique. Beethoven exige relief et feu : la précision et l'engagement que les commentateurs saluent chez Manacorda en seront les meilleurs garants.

On n'attend pas moins la rencontre du chef turinois avec l'archet d'Alexandra Conunova-Dumortier dans le Concerto en ré majeur de Brahms. Premier Prix du Concours Joachim de Hanovre en 2012, la violoniste moldave – une ancienne élève de Renaud Capuçon – a depuis bâti une carrière internationale très riche, se confrontant aux plus prestigieuses phalanges internationales ou partageant la musique de chambre avec des partenaires de prédilection. La pureté, la luminosité et l'intensité de son jeu sont les gages d'un Opus 77 de haut vol. Eternelle jeunesse des chefs-d'œuvre ...

 

 

AFFICHE SPECTACLE 2 JUIN