Saison 2016-2017

Abonnements

Découvrez le programme de la saison 2016 / 2017 et abonnez-vous dès aujourd'hui

Plus d'informations
Blog

suivez les tournées de l'Orchestre

L'Orchestre National du Capitole continue à sillonner le monde : des étapes que nous vous faisons partager grâce à notre blog.

Plus d'informations
« Retour

Andris Poga

Andris Poga

Andris Poga
 

Couleurs du Présent

 

Samedi 26 mars - Halle aux Grains (20h)

« Physique de pilier de rugby, geste très séduisant, d'une grande pureté, autorité naturelle immédiate », écrit le magazine Diapason au sujet d'Andris Poga. Distingué par le Premier Prix du Concours international Evgeny Svetlanov en 2010, le jeune chef letton (né en 1980) mène depuis une brillante carrière internationale. Son charisme et son imagination sonore conviennent idéalement à un programme tout entier placé sous le signe de la modernité et de la couleur.

Color : le titre de l'ouvrage de Marc-André Dalbavie (né en 1961) donne le ton d'une pièce écrite en 2001, très révélatrice de l'art d'un créateur passionné par la couleur instrumentale et emblématique du courant spectral dans lequel il s'inscrit. La musique de Dalbavie se situe par-delà la traditionnelle opposition tonal/atonal et, ouvre, pour reprendre les mots de l'auteur, les portes d'un « monde global qui est celui de la résonance. »

Compte tenu de la place importante qu'y occupent les percussions, Color voisine tout naturellement avec Water pour piano et orchestre, op. 45 de Fazil Say, qui fait beaucoup appel aussi à ces instruments. Créé en 2013 au Festival Menuhin de Gstaad, l'œuvre symbolise les trois visages de l'eau (mers, lacs, rivières) et se veut en outre méditation sur le temps. On ne saurait mieux en savourer la création française que sous les doigts de son charismatique auteur !

Si la création de la Symphonie n°1 de Dimitri Chostakovitch remonte à 1926, c'est par la modernité encore que se referme le programme d'Andris Poga. Modernité d'un jeune compositeur qui terminait alors ses études à Leningrad et manifestait déjà son génie de l'orchestre. Un Opus 10 aussi irrésistible que prometteur !

 

 

plus de détails sur ce concert

 

 

 

photos : A.Poga © Jean-Philippe Raibaud