Saison 2016-2017

Abonnements

Découvrez le programme de la saison 2016 / 2017 et abonnez-vous dès aujourd'hui

Plus d'informations
Blog

suivez les tournées de l'Orchestre

L'Orchestre National du Capitole continue à sillonner le monde : des étapes que nous vous faisons partager grâce à notre blog.

Plus d'informations
« Retour

Boris Godounov

Boris Godounov

Boris Godounov

Une tragédie universelle

Lundi 3 février – Halle aux Grains (20 h)

 

Dans son ouvrage intitulé Les Cinq Grands Opéras, le compositeur Henry Barraud plaçait Boris Godounov à côté de Don Giovanni, Tristan et Isolde, Pelléas et Mélisande et Wozzeck ; un choix qui souligne la place éminente de l'ouvrage de Moussorgsky dans l'histoire d'un des genres les plus emblématiques de la culture musicale occidentale. Partition fascinante en effet que Boris Godounov, rencontre de la pièce de Pouchkine et du besoin de vérité dramatique qui animait Modeste Moussorgky. Rejeté par le comité des Théâtre impériaux, la version originale de Boris (1869) a désormais trouvé sa place dans le cœur de tous les amoureux d'opéra russe.

La partition de Moussorgsky fascine tout autant par le saisissant portrait qu'elle trace du tsar Boris, que par la place qu'elle réserve au peuple russe. On brûle d'impatience d'entendre Tugan Sokhiev donner vie aux atmosphères contrastées et puissamment évocatrices d'un opéra pour lequel il retrouve un immense interprète du rôle-titre, Ferruccio Furlanetto, mais aussi d'autres voix avec lesquelles il aime travailler : Anastasia Kalagina, Garry Magee, Ain Anger. Les forces du fidèle Orfeón Donostiarra sont au rendez-vous pour mieux dire la beauté d'un chef-d'œuvre tragique et universel.

 

 

 

 

 

photo T.SOKHIEV © Marco BORGGREVE