Saison 17-18

Abonnements

Découvrez le programme de la saison 2017 / 2018 et abonnez-vous dès aujourd'hui

Plus d'informations
« Retour

Entrevue avec Thierry d Argoubet

Entrevue avec Thierry d Argoubet

Délégué général de l'Orchestre

Entrevue

Avec les concerts « Happy Hour »  et les « 1h avec Jean-François Zygel », les rendez-vous de format court occupent une place importante dans la saison. Délégué général de l'Orchestre, Thierry d'Argoubet en précise la raison d'être.

Dans quel esprit les concerts « Happy Hour » ont-ils été conçus ?


T. d'A. Un des grands enjeux pour notre orchestre aujourd'hui c'est l'ouverture à tous les publics. Un format court, avec le grand répertoire au programme et à un horaire adapté (le samedi à 18h), permet à un public familial ou actif de découvrir la musique symphonique.. De plus, l'Orchestre prête comme chacun sait une attention particulière aux chefs de la nouvelle génération et ces rendez-vous offrent l'occasion d'un premier contact avec de jeunes artistes très talentueux.
La série sera inaugurée le 18 novembre par le Singapourien Kahchun Wong, lauréat en 2016 du Concours Gustav Mahler de Bamberg – il est aussi le premier chef asiatique à avoir triomphé dans cette compétition triennale depuis son lancement en 2004. Kahchun Wong mène déjà une active carrière internationale, tout comme son collègue finlandais Klaus Mäkelä, très apprécié d'Esa-Pekka Salonen. K. Mäkelä dirigera pour la première fois l'Orchestre, le 3 février, dans un programme Sibelius. Autre jeune chef, quant à lui déjà bien connu des musiciens et du public, Andris Poga se produira le 24 février dans des œuvres de Dvorak.
Quant à Tugan Sokhiev, il participe à deux reprises à la série « Happy Hour », d'abord dans des musiques de films, le 9 décembre, puis dans des extraits du Lac des cygnes de Tchaïkovski, le 10 mars.


La saison qui s'ouvre voit par ailleurs le retour de Jean-François Zygel...


T. d'A. : En effet, après « Les Clefs de l'orchestre », on aura le bonheur de retrouver cet incontournable passeur de musique dans une nouvelle formule, « 1h avec Jean-François Zygel », où il sera à la fois pianiste et improvisateur. Trois concerts se succéderont : avec « Mon Mozart à moi », le 10 février, J.-F. Zygel retrouvera des solistes de l'orchestre dans un programme chambriste – un Mozart garanti « sans perruque » ! Le 31 mars « Voulez-vous danser avec moi ? » fera appel aux cordes de l'Orchestre pour une balade à travers les rythmes, les époques et les pays, de Mozart à Britten en passant par Dvorak, Tchaïkovski, Stravinski et Bartók.
Le 28 avril enfin, Jean-François Zygel sera toujours au piano, mais cette fois au côté de l'Orchestre au complet sous la baguette de David Niemann (jeune assistant de Michael Schønwandt à l'Orchestre national Montpellier Occitanie). Leur rencontre s'illustrera dans éblouissant « Voyage en Espagne » mêlant des partitions de Ravel, Bizet, Chabrier, Lalo, Saint-Saëns, Zygel et Falla.