Saison 2017-2018

Abonnements

Découvrez le programme de la saison 2017 / 2018 et abonnez-vous dès aujourd'hui

Plus d'informations
« Retour

Josep Pons - Arcadi Volodos

Josep Pons - Arcadi Volodos

Josep Pons - Arcadi Volodos
 

Deux géants du siècle romantique

 

Vendredi 22 janvier - Halle aux Grains (20h)

Ami de longue date de l'Orchestre, Josep Pons est de retour dans Beethoven et Wagner. Autant dire que son programme réunit deux géants de la création musicale du XIXe siècle.

Qu'on ne s'y trompe pas, Ludwig van Beethoven (1770-1827) n'est pas un romantique au sens où le seront Chopin, Liszt ou Schumann, mais son langage et son rapport aux formes héritées du passé préfigurent bien des conquêtes d'un siècle riche en bouleversements esthétiques.

Le 3ème Concerto pour piano op. 37(1802-1803) est de ce point de vue représentatif de la position de son auteur dans l'histoire de la musique, à la charnière de deux époques, entre l'apogée du classicisme viennois et les prémices du romantisme. L'équilibre entre le piano et l'orchestre, la richesse du dialogue qui se noue dans le Concerto en ut mineur préfigurent ceux du Concerto n° 5 « L'Empereur », véritable archétype du grand concerto symphonique. Arcadi Volodos s'empare de l'Opus 37 : aussi immense virtuose que poète, il promet d'en livrer une vision hautement personnelle, toute de ferveur et de lyrisme, avec la complicité du maestro catalan.

Drame musical : la manière dont Wagner désignait ses ouvrages souligne une vision nouvelle et révolutionnaire de l'opéra. La quête d' « œuvre totale » du maître de Bayreuth l'a conduit à accorder un rôle essentiel à l'orchestre, protagoniste à part entière de l'action qui se joue sur scène. Génie lyrique, Wagner ne le fut pas moins si on le considère sous l'angle symphonique. Les extraits de Tristan, du Crépuscule des Dieux ou de Parsifal choisis par Josep Pons viendront rappeler la puissance envoûtante de son langage orchestral. D'ailleurs, Nietzsche n'écrivait-il pas que « toutes les étrangeté de Leonard de Vinci perdent leur charme lorsque l'on écoute la première mesure de Tristan » ?

 

 

plus de détails sur ce concert

 

 

 

 

 

photos :  Josep Pons © DR    -    Arcadi Volodos ©  photo sonY