Saison 2016-2017

Abonnements

Découvrez le programme de la saison 2016 / 2017 et abonnez-vous dès aujourd'hui

Plus d'informations
Blog

suivez les tournées de l'Orchestre

L'Orchestre National du Capitole continue à sillonner le monde : des étapes que nous vous faisons partager grâce à notre blog.

Plus d'informations
« Retour

Rafael Payare - Benjamin Beilman

Rafael Payare - Benjamin Beilman

Rafael Payare - Benjamin Beilman

 

L'avenir devant soi

Vendredi 14 avril - Halle aux Grains (20h)

Le Venezuela n'a décidément pas fini de nous surprendre en matière de direction d'orchestre. Autour de Gustavo Dudamel, personnalité emblématique du Sistema, de nombreux jeunes chefs émergent. Parmi eux, Rafael Payare (né en 1980), après avoir occupé le poste de cor solo du Simon Bolivar Symphony Orchestra, s'est mis plus tardivement à la baguette que ne l'avait fait son célèbre collègue. Mais son talent en la matière n'a pas tardé à s'épanouir, le conduisant au Premier Prix du Concours Malko à Copenhague en mai 2012, au terme d'une compétition présidée par Lorin Maazel.

Depuis, les invitations d'orchestres prestigieux se multiplient pour Payare, dont celle du Philharmonique de Vienne que le jeune maestro a dirigé dans la capitale autrichienne et à Paris en janvier 2015. Charismatique : le terme revient souvent à son propos sous la plume des commentateurs. On brûle d'impatience de l'entendre s'emparer d'Ainsi parlait Zarathoustra : le fameux poème symphonique straussien promet de prendre tout son relief sous sa direction.

Quant au Concerto pour violon de Sibelius, la présence en soliste de l'Américain Benjamin Beilman (né en 1989) suscite de vives attentes aussi. « C'est un artiste prodigieux, qui allie le don d'une rare perfection sonore à une sensibilité profonde, délicate, intense, frémissante », écrit Le Monde à son sujet. Autant dire qu'avec Rafael Payare et Benjamin Beilman, deux talents d'avenir ont rendez-vous à l'Orchestre.