Saison 17-18

Abonnements

Découvrez le programme de la saison 2017 / 2018 et abonnez-vous dès aujourd'hui

Plus d'informations
« Retour

Rinaldo Alessandrini

Rinaldo Alessandrini

Rinaldo Alessandrini

 

Vienne symphonique

Vendredi 20 janvier - Halle aux Grains (20h)

 

Fidèle à l'Orchestre depuis plusieurs saisons, Rinaldo Alessandrini est de retour pour un programme qui, une fois de plus, augure d'une stimulante approche du répertoire classique. Avec Mozart, Beethoven et Schubert, c'est à trois figures majeures de la vie musicale viennoise et de la littérature symphonique que s'attache le chef italien.

Mozart est encore loin du moment où il partira à la conquête de la capitale autrichienne lorsqu'en janvier 1765, à Londres, il termine sa 1ère Symphonie en mi bémol KV 16, très marquée par l'influence de Jean-Chrétien Bach. A presque neuf ans, le prodige fait des débuts charmeurs et savoureux dans un genre qu'il conduira à un rare degré de perfection avec les Symphonies nos 38 à 41.

Beethoven quant à lui attendit sa trentième année pour faire entendre sa 1ère Symphonie en ut majeur (1799-1800) et, sous des apparences encore très haydniennes, l'Opus 21 fourmille d'audaces et montre un jeune compositeur prêt à révolutionner la forme symphonique. Gageons qu'Alessandrini saura débusquer des richesses insoupçonnées dans cette partition, tout comme dans la Symphonie n° 4 (1816) de Schubert. « Tragique » : si le titre du D. 417, choisi par l'auteur, vaut d'abord pour le 1er mouvement d'un ouvrage qui s'éclaire par la suite, la Symphonie en ut mineur marque en tout cas une étape essentielle dans le parcours du compositeur viennois.


 

Informations & Réservations