Informations

Réouverture billetterie

La billetterie est ouverte, tous les mardis et jeudis, de 14h00 à 17h00, jusqu'au 4 juillet

Plus d'informations
TROIS CONCERTS

EXCEPTIONNEL

L'Orchestre national du Capitole est heureux de retrouver la Halle aux grains pour trois concerts exceptionnels, les 19 et 26 juin et le 2...

Plus d'informations
Lancement de saison

Lancement de saison 2020/2021

Lancement de la nouvelle saison de l'Orchestre national du Capitole !

Plus d'informations
« Retour

Pierre Bleuse

Pierre Bleuse

Pierre Bleuse

 

Happy Hour : une heure avec Ravel

Samedi 8 octobre - Halle aux Grains (18h)

Danse emblématique du XIXe siècle, la valse a été illustrée par une foison de compositeurs. Mais s'il est un patronyme et une ville attachés à ce genre, c'est évidemment Strauss et Vienne. Les Strauss faut-il dire car, à la suite du père, Johann (1804-1849), ses fils Johann( 1825-1899), Edouard (1835-1916) et Joseph (1827-1870) ont tous été attirés par l'entêtant rythme à trois temps. De cette fratrie, la postérité retient d'abord Johann, immortel auteur de quantité de pages, dont Le Beau Danube bleu, mais aussi d'une quinzaine d'opérettes parmi lesquelles La Chauve-Souris jouit depuis sa création, en 1874 à Vienne, d'une popularité jamais démentie. Son Ouverture rassemble les thèmes principaux de l'ouvrage, dont celui de la fameuse valse de la fin de l'acte deux. Une invitation au plaisir !

Maurice Ravel ne faisait pas mystère de son admiration pour « le grand Strauss » et de son goût pour la valse. C'est en songeant à cet univers musical indissociable de Vienne, cœur vibrant de l'Empire austro-hongrois, que le compositeur français se lança dans la composition de La Valse en 1919. L'ouvrage fut d'abord conçu pour deux pianos, avant d'être orchestré. Paris eut la primeur de cette version en décembre 1920. Par la magie des timbres et la puissance du déploiement orchestral, le « tourbillon fantastique et fatal » évoqué par Ravel prend tout son sens : un allégorie de l'effondrement de la veille Europe, victime du premier conflit mondial. La Valse ou l'adieu au « Monde d'hier » ...

Rien d'étonnant à ce que ce « poème chorégraphique » compte parmi les morceaux les plus fameux de Ravel, tout comme la 2ème Suite de Daphnis et Chloé, tirée du ballet créé en 1912. Impossible il vrai de résister un seul instant au souffle panthéiste du Lever du jour ou à l'irrépressible élan de la Danse générale.

 

 

plus de détails sur ce concert