Informations

Réouverture billetterie

La billetterie est ouverte, tous les mardis et jeudis, de 14h00 à 17h00, jusqu'au 4 juillet

Plus d'informations
TROIS CONCERTS

EXCEPTIONNEL

L'Orchestre national du Capitole est heureux de retrouver la Halle aux grains pour trois concerts exceptionnels, les 19 et 26 juin et le 2...

Plus d'informations
Lancement de saison

Lancement de saison 2020/2021

Lancement de la nouvelle saison de l'Orchestre national du Capitole !

Plus d'informations
« Retour

Tugan Sokhiev - Christian Zacharias

Tugan Sokhiev - Christian Zacharias

Tugan Sokhiev - Christian Zacharias

 

Ouverture romantique 

Samedi 17 septembre - Halle aux Grains (20h)

Concerto pour piano « L'Empereur », Symphonie Fantastique : la saison 2016-2107 s'ouvre sous le signe du romantisme ! Exacerbé chez Berlioz, il habite chaque fibre d'une des partitions phares de la littérature symphonique, aussi marquante et fondatrice que le sera Le Sacre du Printemps un peu moins d'un siècle plus tard. Tugan Sokhiev ne pouvait offrir meilleure compagnie à Berlioz que celle de Beethoven, référence essentielle dans la maturation du langage musical du Français.

Sa vie durant, Berlioz fut l'un des plus fervents avocats de l'auteur de l' « Héroïque ». « Les génies de luxe, tels que celui de Beethoven, furent créés par Dieu pour les cœurs et les esprits souverains », proclamait-il ! Ennemi de la routine et d'une profonde indépendance, Berlioz se reconnaissait en Beethoven ; il comprenait la singularité d'un devancier à la charnière de deux époques dont une réalisation telle que le Concerto n° 5 en mi bémol majeur illustre la position particulière dans l'histoire de la musique.

Epris depuis toujours du répertoire classique germanique et fin connaisseur d'un corpus de cinq concertos qu'il a enregistré en 2012-2013 - dans le double rôle de soliste et chef - avec l'Orchestre de chambre de Lausanne (1), Christian Zacharias est l'interprète rêvé pour traduire les richesses de l'Opus 73 au cours d'un concert donné en partenariat avec le 37e Festival Piano aux Jacobins. Poésie et intelligence aiguisée promettent de faire cause commune pour un fougueux et lumineux « Empereur » !

 

 

plus de détails sur ce concert

 

 

 

 

(1) 2 DVD BEL AIR CLASSIQUES