Informations

Réouverture billetterie

La billetterie est ouverte, tous les mardis et jeudis, de 14h00 à 17h00, jusqu'au 4 juillet

Plus d'informations
Maxim
Emelyanychev

Né en 1988 dans une famille de musiciens, Maxim Emelyanychev étudie le piano et la direction d’orchestre à l’école de musique de Nizhny Novgorod avant d’intégrer le Conservatoire Tchaikovsky de Moscou dans la
classe de Gennady Rozhdestvensky. Depuis ses débuts de chef d’orchestre à l’âge de 12 ans, il se produit en Russie avec le même bonheur à la tête d’orchestres baroques et symphoniques. En 2013, il devient chef principal de l’orchestre baroque Il Pomo d’Oro et chef principal du Nizhny-Novgorod Soloists Chamber Orchestra.

Maxim Emelyanychev collabore avec de nombreux artistes tels que Max Emanuel Cencic, Patrizia Ciofi, Joyce DiDonato, Teodor Currentzis, Franco Fagioli, Richard Goode, Sophie Karthäuser, Katia et Marielle Labèque, Marie-Nicole Lemieux, Julia Lezhneva, Alexei Lubimov, Riccardo Minasi, Xavier Sabata, Dmitry Sinkovsky. En 2014, le succès lié à son invitation à diriger Don Giovanni de Mozart au Teatro de la Maestranza de Séville, lui offre plusieurs engagements à la tête d’orchestre symphoniques européens.

La saison 2016/17 est marquée par une tournée internationale à la tête d’Il Pomo d’Oro avec Joyce DiDonato, ses débuts à l’Opéra de Zurich dans Mozart L’Enlèvement au Sérail et ses débuts à l’Orchestre National du Capitole de Toulouse, qui l’invite sur le champ pour trois programmes par an depuis lors. En 2017-18, Maxim retourne également au Real Orquesta Sinfonica de Sevilla pour la 4e fois et dirige les orchestres suivants : l’Orchestra della Svizzera Italiana de Lugano, l’Orchestre National de Lyon, l’Orchestra Sinfonica di Milano La Verdi, le Royal Liverpool Philharmonic, l’Orchestre National de Bordeaux et le Saint-Petersburg Symphony. Il dirige, au pied levé, le Scottish Chamber Orchestra dans la 9e symphonie de Schubert, qui le nomme immédiatement Chef principal de l’orchestre. La saison 2018-19 le voit faire ses débuts avec l’Antwerpen Symphony, le Netherlands Philharmonic, le Tokyo Symphony, le Royal Philharmonic, le Saint-Petersburg Philharmonic ainsi que l’Orchestre National des Pays de la Loire et l’Orchestre de l’Opéra de Rouen. Maxim emmène Il Pomo d’Oro et Joyce DiDonato en tournée de trois semaines en Asie et au Moyen-Orient.

En 2019/20, au côté de sa nomination comme Chef principal du Scottish Chamber Orchestra, Maxim dirige l’Orchestra of the Age of Enlightenment dans deux des plus prestigieuses institutions lyriques que sont le Festival de Glyndebourne (Handel : Rinaldo avec Jakub Orlinski dans le rôle-titre) et le Royal Opera House (Handel : Agrippina, avec Joyce DiDonato dans le rôle-titre). Il retourne à l’Orchestra della Svizzera Italiana et au Royal Liverpool Philharmonic et dirige le Berliner Konzerhausorchester, l’Iceland Symphony Orchestra, le Latvian Symphony Orchestra, le Real Orquesta Filarmonica de Gran Canaria. Il fait également ses débuts américains au Seattle Symphony Orchestra.

Parmis les engagements de Maxim au cours de la saison suivante, citons les opéras de Mozart Clemenza di Tito au Grand Théâtre de Genève et les Nozze di Figaro au Théâtre du Capitole de Toulouse, ainsi que ses débuts avec le Münchner Philharmoniker dans la 9e symphonie de Beethoven.

Saison 2019-2020

Autres saisons