Saison 2019-2020

Abonnements

Découvrez le programme de la saison 2019 / 2020 et abonnez-vous dès aujourd'hui !

Plus d'informations
Stanislav
KOCHANOVSKY

Stanislav Kochanovsky

Stanislav Kochanovsky est né à Saint-Pétersbourg. C’est au Conservatoire de cette ville que se forme ce chef d’orchestre aujourd’hui considéré comme l’un des plus prometteurs de Russie.
Ayant durant plusieurs années dirigé au Théâtre Mikhaïlovsky ainsi qu’à l’Orchestre philharmonique du Théâtre Safonov, dont il a été Chef Principal, Stanislav Kochanovsky a pu approfondir sa connaissance et son expérience d’un très vaste répertoire symphonique et opératique, s’attirant désormais l’attention de nombreuses institutions internationales.
Durant la saison 2019/2020, Stanislav Kochanovsky fera ainsi ses débuts avec l’Orchestre symphonique national de Danemark, l’Orchestre Gurrenich de Cologne, le Philharmonique de Dresde… Outre l’ONCT, il retournera également diriger l’Orchestre symphonique de la Radio des Pays-Bas, l’Orchestre national de Belgique, l’Orchestre symphonique de Melbourne, l’Orchestre philharmonique de Saint-Pétersbourg, l’Orchestre national de Russie, l’Orchestre du Mariinsky ainsi que l’Orchestre philharmonique de Malaisie.

Stanislav Kochanovsky a déjà fait ses débuts avec de prestigieux ensembles tels que l’Orchestre royal du Concertgebouw d’Amsterdam, le Philharmonia, l’Orchestre de Paris, le Philharmonique d’Oslo, l’Orchestre symphonique de la Ville de Birmingham, l’Orchestre philharmonique des Pays-Bas, le Philharmonique royal de Stockholm… Il se produit régulièrement avec l’Orchestre de l’Académie Sainte-Cécile de Rome, le Philharmonique de Rotterdam, l’Orchestre symphonique de la RAI etc.

Stanislav Kochanovsky a dirigé l’Académie du Festival de Verbier trois années consécutives avec
beaucoup de succès, montant chaque saison un opéra en concert : Eugène Onéguine de Tchaïkovski (2017), Rigoletto de Verdi (2018) ainsi qu’un programme symphonique avec des solistes tels que les pianistes Lucas Debargue et Mikhail Pletnev, et La Flûte enchantée de Morart (2019). Il est un invité régulier des Étoiles des Nuits Blanches de Saint-Pétersbourg, du Klarafestival de Bruxelles et du MITO SettembreMusica de Milan et Turin.

Dernièrement, il dirigé La Dame de Pique et Eugène Onéguine (Tchaïkovski) à l’Opéra de Zurich, Iolanta (Tchaïkovski) au Mai musical florentin, Le Prince Igor de Borodine (à l’Opéra national d’Amsterdam et Boris Godounov de Moussorgski à l’Opéra national de Corée. Il a également beaucoup dirigé au Théâtre du Mariinsky en tant que chef invité, et possède désormais une trentaine d’opéra à son répertoire.

Outre les grandes oeuvres du répertoire « classique », Stanislav Kochanovsky prend beaucoup de plaisir et d’intérêt à diriger des oeuvres plus rares : ces dernières saisons, on a ainsi pu l’entendre dans le Requiem de Ligeti, dans l’Acte préalable du Mystère de Scriabine-Nemtin et dans le Psalmus Hungaricus de Kodály avec l’Orchestre national de Belgique, Le Joueur, opéra inachevé de Chostakovitch avec l’Opéra de Chambre de Saint-Pétersbourg, le Silence de Myaskovsky ou encore le Concerto pour piano n°1 de Medtner avec l’Orchestre philharmonique national de Russie à Moscou... Il a aussi dirigé Sulamith de Jan van Gilse et Jean Damascène de Sergei Taneïev avec l’Orchestre philharmonique de la Radio des Pays- Bas.

Stanislav Kochanovsky a à coeur de donner à entendre des oeuvres de compositeurs vivants : Fedele, Brostrom, Visman, Campogrande, Martinsson, Golijov, Thorvaldsdottir, Tarnopolski, Raats etc.