Saison 2019-2020

Abonnements

Découvrez le programme de la saison 2019 / 2020 et abonnez-vous dès aujourd'hui !

Plus d'informations
YE-EUN
CHOI

Ye-Eun Choi


La violoniste Ye-Eun Choi est immédiatement reconnaissable à sa sonorité dynamique, à son timbre riche et vibrant, à sa sensibilité et son sens des nuances, son lyrisme coloré et expressif et sa virtuosité.
Anne-Sophie Mutter, qui la découvre à l’âge de 16 ans (2005), dit d’elle : « C’est une musicienne qui
cherche à s’exprimer à sa manière, qui a une sonorité à elle immédiatement reconnaissable et d’un
excellent contrôle technique. Elle a un sens inné de la musique. C’est précisément ce qu’il faut pour un soliste : non pas quelqu’un qui se contente de jouer une oeuvre, mais qui la fait sienne. Elle fait partie des meilleurs violonistes ! »


En 2018/2019, Ye-Eun Choi s’est produite avec le NHK Symphony Orchestra (dir. Stéphane Denève), le Daegu Symphony Orchestra, l’Orchestre philharmonique de la Radio de Berlin (Dir. Krzysztof Penderecki), l’Orchestre philharmonique de la BBC, l’Orchestre de Girone, l’Orchestre de Chambre de Luxembourg... Elle se produit aux Journées musicales Marcel Proust de Cabourg et en récital à Bilbao, en Galice et à Castlemaine (Australie), en Allemagne, en Pologne et en Russie. En mars 2019, elle crée avec Anne-Sophie Mutter une oeuvre du compositeur Sud-Coréen Unsuk Chin au Carnegie Hall.

Par le passé, elle a également joué avec l’Orchestre national de France (dir. Riccardo Muti) à Paris,
l’Orchestre symphonique de la Radio de Bavière en collaboration avec l’Université de Musique et des Arts de la Scène de Munich (dir. Mariss Jansons), avec le Gyeonggi Philharmonic Orchestra (dir. Jaap van Zweden) et le Philharmonique d’Osaka. Elle a joué plusieurs fois avec l’Orchestre philharmonique de Séoul, participant à un concert pour la Journée nationale de la Libération de la Corée, ou encore au Concordia Festival de Kazan pour jouer le Concerto pour violon « Metamorphosis » de K. Penderecki. Ye-Eun Choi a aussi fait une tournée avec les « Mutter’s Virtuosi ». On a aussi pu l’entendre avec l’Orchestre philharmonique de la NDR de Hanovre, avec le Philharmonique de Rotterdam (dir. Yannick Nézet-Séguin), en tournée avec le Philharmonique Tchèque (dir. Jiří Bělohlávek) au Luxembourg et à Varsovie. En outre, elle a fait ses débuts avec le Symphonique de Bamberg (dir. Christoph Eschenbach) et a joué avec l’Orchestre philharmonique de Monte-Carlo (dir. Manfred Honeck), l’Orchestre symphonique de Munich, l’Orchestre philharmonique de Séoul etc. Ye-Eun Choi a été invitée au Festival de Verbier pour un concert
anniversaire au Château d’Elmau et a donné de nombreux récitals à travers l’Allemagne et les USA.


Avec Anne-Sophie Mutter ainsi que d’autre récipiendaires de bourses de la Fondation Anne-Sophie Mutter, elle a effectué de nombreuses tournées en Amérique du Nord, eu Royaume-Uni et en Europe, se produisant au Luxembourg, à Copenhague, Bucarest, Madrid, Paris, Munich, Wiesbaden...


Suite à ses débuts remarqués avec le Philharmonique de New York (dir. Alan Gilbert) en 2009, Ye-Eun Choi a joué avec le Symphonique de San Francisco (dir. Michael Tilson Thomas), l’Orchestre symphonique Tchaïkovski (dir. Vladimir Fedoseyev), le Philharmonique de Hambourg, l’Orchestre national du Capitole de Toulouse, le Royal Philharmonic Orchestra, l’Orchestre symphonique de Munich, le Philharmonique de Stuttgart, le Symphonique de Nuremberg, l’Orchestre symphonique de Norrköping, le Symphonique de Pittsburgh, le Symphonique de la NHK, l’Orchestre symphonique de Tokyo ou encore le Symphonique de Shanghai. Elle a ainsi pu travailler avec des chefs aussi réputés et prestigieux qu’André Previn, Alan Gilbert, Vladimir Ashkenazy, Manfred Honeck, Kent Nagano, Charles Dutoit, Michael Francis, Christoph Eschenbach, Vladimir Fedoseyev, Yuri Bashmet et Christian Vasquez dans des institutions aussi diverses que les festivals du Schleswig-Holstein, de Dresde, de Moritzbourg, de Verbier, les Rencontres Musicales d’Évian et La Folle Journée.


Parmi les nombreuses récompenses qu’elle a reçues, Ye-Eun Ms Choi a été nommée en 2007 « Rising Star » par l’Association des Orchestres d’Amérique, et « Young Artist » aux Prix Culturels Européens en 2013. Elle a réalisé son premier enregistrement pour le label Deutsche Grammophon en 2013 dans un programme Mendelssohn, Schubert et Prokofiev. Elle s’est également produite à la télévision allemande (« Stars de demain », émission présentée par le ténor et metteur en scène Rolando Villazón).


Installée à Munich, Ye-Eun Choi est née à Séoul. Elle a fait ses débuts avec orchestre à l’âge de 10 ans, avec l’Orchestre philharmonique de Séoul. En 2004, elle est allée à Munich pour y étudier avec Ana Chumachenco.


Ye-Eun Choi joue un J.B. Guadagnini (Parme c. 1765).