Âme russe

  • Grand concert symphonique

Direction - Christian Arming

Réserver

Infos pratiques

  • Date et heure
  • Durée 90 minutes
  • Lieu Halle aux Grains
  • Public De 8 à 99 ans

Un pianiste exceptionnel pour une oeuvre qui ne l’est pas moins… Les vastes accords et les longues phrases du Concerto n° 2 de Rachmaninov résonneront sous les doigts de Haochen Zhang, vainqueur en 2009 du Concours Van Cliburn. Le pianiste chinois nous incite à redécouvrir toute la fièvre et la virtuosité qui caractérisent Rachmaninov. Composé au sortir d’une longue dépression, le Concerto n° 2 incarne la résurrection du compositeur russe. Sacré programme !

Christian Arming / Direction
Haochen Zhang / Piano

Programme :

Rachmaninov
Concerto pour piano n°2 en ut mineur, op. 18

Strauss Till l'Espiègle, op. 28
Don Juan, op. 20


Christian Arming

Chef principal invité de l’orchestre symphonique de Hiroshima

Christian Arming est l’un des chefs autrichiens les plus recherchés pour les répertoires d’opéra et symphonique. De 1996 à 2002, il a été chef principal de l’orchestre philharmonique Janáček de Ostrava, de 2003 à 2011 directeur musical de l’orchestre philharmonique New Japan de Tokyo, de 2002 à 2004, il est directeur musical de l’orchestre symphonique et du théâtre de Lucerne et, depuis 2011, directeur musical de l’orchestre philharmonique royal de Liège.
Christian Arming est né à Vienne et a étudié la direction d’orchestre avec Leopold Hager à l’université de musique de Vienne. Il a été soutenu et a reçu les conseils de Seiji Ozawa qui l’a invité à Boston et Tokyo.

Depuis qu’il a dirigé l’orchestre philharmonique tchèque lors de l’ouverture du Printemps de Prague en mai 2003, il est régulièrement invité et réinvité par de nombreux orchestres en Europe (Deutsches Sinfonieorchester, Radio de Francfort, Staatskapelle de Weimar, Salzbourg Mozarteum, symphonique de Vienne, Suisse Romande, Prague, Verdi de Milan, Santa Cecilia, national de Belgique, national du Capitole de Toulouse, RAI de Turin, Barcelone, Staatsoper de Hambourg, Staatskapelle de Dresde, Shanghai, radio de Pologne) et dans le monde (symphonique de Boston, Cincinnati, Houston, Colorado, Vancouver et Utah ; philharmonique de Malaisie et de Tampere ; NHK). Il est par ailleurs invité chaque saison à diriger les orchestres des festivals d’Aspen et Roundtop.

Depuis 1997, date où il a dirigé lors de l’ouverture du festival de Salzbourg, Christian Arming dirige de nombreux opéras dont Le Tour d’écrou à Cincinnati, Le Chevalier à la rose à Trieste, La Bohème à Lucerne (2001), Salomé (2002) et Elektra (2003) à Vérone, Le Prince Igor à Strasbourg, Le Vaisseau Fantôme, Don Giovanni (2006), Jenufa (2007), Les Contes d’Hoffmann (2011), Le Nain (2013) à Francfort, Rusalka (2015). Il a dirigé également, avec son orchestre, à Tokyo, Pelléas et Mélisande, Léonore, Les Mamelles de Tirésias, Gianni Schicchi, Salomé, Une Tragédie Florentine, Lohengrin et La Chauve-Souris.

Christian Arming a réalisé de nombreux enregistrements d’œuvres de Janáček et Schubert avec l‘orchestre philharmonique Janáček, la Première Symphonie de Brahms, les Troisième et Cinquième Symphonies de Mahler avec le New Japan Philharmonic et la Symphonie en ré mineur de Franck avec l’orchestre philharmonique royal de Liège (Diapason d’Or), des airs de Wagner avec Evgeny Nikitin. Ils ont tous reçu un accueil enthousiaste de la critique et du public.
En 2017 Christian Arming a été nommé chef principal de l’orchestre symphonique d’Hiroshima.


Les partenaires

Et aussi…

L’appel des sommets

La saison 2022-2023 s’ouvre avec la magie des montagnes sublimées par Richard Strauss. Poésie des cimes, puissance de l’aurore, fascination devant les paysages grandioses… La majesté des hauteurs a rarement…

Découvrir L’appel des sommets

Une heure avec… Tabita Berglund

Une heure pour découvrir le grand répertoire symphonique sous la baguette de chefs de premier plan. C’est à un voyage vers la Finlande que Tabita Berglund nous invite avec la…

Découvrir Une heure avec… Tabita Berglund

Un Requiem romantique

Toutes les forces musicales du Capitole s’unissent pour une ode au romantisme de Brahms ! Accompagné par de magnifiques solistes, le chef belge David Reiland dirige l’Orchestre et le Choeur…

Découvrir Un Requiem romantique

Voir l’agenda complet